Viaduc des Fauvettes et forêt de Gif sur Yvette

Par défaut

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Encore une bien belle rando ce matin,  partant de Bures sur Yvette, passant par Gometz le Châtel et Gif sur Yvette, avec de jolis points de vue et quelques bons dénivelés.

Gare de Bures sur Yvette ce samedi 27 février, point de départ de notre marche. Nous commençons par un demi-tour en voiture car le parking est payant. C’est donc quelques rues plus haut que nous nous rendons, au parking de Chartres qui lui est gratuit.

La troupe est prête  à rejoindre le passage de Villevert plus bas sur notre gauche, afin de gagner le parc de « Grande Maison ». Nous allons jusqu’à une pièce d’eau et là nous bifurquons sur la gauche vers la statue de Neptune, longeant un ruisseau sur notre droite, puis de nouveau à gauche après avoir passé ce point pour nous diriger vers  la rue du Royaume, 1ère montée. Après un passage sous la voie du RER, l’avenue Edouard Herriot, au feu tricolore, nous traversons la route pour monter les escaliers en face. Nous poursuivons ainsi sur un beau dénivelé pour atteindre le sentier de l’ancienne voie ferrée qui nous mène viaduc des Fauvettes. Là, un temps d’arrêt s’impose pour profiter du point de vue sur la vallée, ainsi que de la hauteur du viaduc vue à trvers les « 2 puits » dits « spéléos ». Puits situés sur ce fameux viaduc.

Nous reprenons notre balade mais après le sous-bois, une fois parvenues au petit pont nous cherchons un peu notre chemin. Juste à notre gauche avant ce petit pont une petite sente qui monte à ce pont afin de le traverser. Un peu plus loin, un pré bien humide, spongieux, et nous le coupons et continuons les pieds mouillés. Puis, après quelques km, nous parvenons dans les hauteurs de Gometz le Châtel. Joli coin, mais nous sommes saisies par le froid qui y règne, une vent un peu glacial nous fouette les joues. Nous empruntons l’escalier qui vire à gauche devant la « maison de l’Ortie rouge », ancien presbytère accolé à une église devenue bureau de poste, puis par la suite habitée par un sculpteur dont quelques oeuvres sont exposées à l’extérieur. Au bas de cet escalier, nous traversons la rue, sans en ignorer les quelques mosaïques au sol, et nous prenons en face sous un porche, la sente du Grimpé. En bas, de cette sente nous remontons la D988 sur notre gauche, puis après un virage à droite à angle aigu, après un panneau stop, nous nous dirigeons vers Gif sur Yvette. A la gare de Gif, nous filons par le passage souterrain, puis encore plus loin nous franchissons l’Yvette et juste après nous obliquons pour continuer sur un sentier à notre droite qui nous longe l’eau et nous ramènera jusqu’à Bures sur Yvette.

Nous bouclons cette marche de 12,4 km avec le soleil. gif sur yvette 12,6 km A

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s